Les 5 bienfaits du café sur la santé

café, ses bienfaits

Le café est la boisson la plus consommée au monde. Que ce soit à la maison entre amis, le matin pour sortir du lit, au boulot pour tenir le coups ou encore pour discuter avec les collègues autour de la machine, la café est partout ! On distingue alors 3 aspects distincts : gustatif, sociologique et physiologique. Intéressons-nous à cette 3ème composante.

café, ses bienfaits

Le café augmente votre vigilance

C’est évidemment sa caractéristique la plus connue. Utilisé à des doses modérées ( 2 tasses par jour), le café augmente les réflexes, les capacités visuelles et retarde la sensation de fatigue. Utilisé sur la route, il permet grâce à la caféine de réduire l’accidentologie sur la route. A noter que plus la consommation de café est rare, plus ses effets sont importants. Il faut bien noter que la caféine met 15 à 30 minutes pour agir dans l’organisme. Le mieux étant de s’arrêter et de s’endormir pour faire une sieste de 30 minutes en cas de doute.

Il serait plus efficace sur le cerveau des femmes

Selon une étude scientifique de l’université de Buffalo publiée en mai 2013 a révélé une augmentation des capacités cognitives plus importantes sur une population d’adolescente. Retrouvez nos conseils pour rajeunir votre cerveau.

Une boisson très peu calorique

Une tasse de café (sans sucre évidemment) contient en moyenne 4kcal, c’est à coups sûr une boisson sans risque lors des régimes. Le café stimulant l’organisme, de nombreuses études ont montré qu’il augmentait la consommation de base de votre organisme. Mais cet aspect n’est pas suffisant pour dire avec certitude que ce dernier permet de maigrir.

effet du café sur la santé

Un antioxydant avéré contre les AVCs et la maladie de Parkinson

En plus de la caféine, le café contient des polyphénols agissant comme des antioxydants puissant qui protègent face au vieillissement des cellules. On retrouve ces propriétés dans de nombreux thés comme le thé vert. Selon une étude japonaise le café diminuerait sensiblement le risque d’accident vasculaire cérébral de 20%. On a en outre observé une fréquence en baisse d’apparition de la maladie de Parkinson chez ceux qui consommaient au moins 2 tasses de café par jour. Le café aurait un rôle plus ou moins flou de neuroprotecteur, ce qui permettrait des améliorations motrices chez des patients déjà atteints par la maladie.

Exit les calculs biliaires et rénaux

Des études ont montré aux USAs que le consommation de café diminuerait le risque de calcul biliaire, qui provoque douleur dans l’abdomen, dos et épaule ainsi que des vomissements, d’environ 35% (25% pour les femmes, 45% pour les hommes). Le café réduirait en outre le risque de coliques néphrétiques de 25% (calculs rénaux) alors que les boissons très sucrées comme les sodas auraient l’effet totalement inverse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *