La mode du Yoga : bienfaits et dangers

Véritable phénomène de société, le yoga connaît un succès retentissant dans le monde entier. Il compte aujourd’hui près de 1 millions de pratiquants en France et plus de 16 Millions aux USA. On peut parler ainsi de véritable  yoga-mania. Cette discipline née il y a près de 2000 ans en Inde semble être aujourd’hui un outil de masse pour lutter contre les maux de notre mode de vie occidental. Alors qu’en Inde la pratique du yoga est associée à la spiritualité,  il a ainsi dans nos sociétés une fonction thérapeutique.

Les bienfaits du Yoga :

  • Connaître son corps et son esprit par la relaxation
  • Se détendre en profondeur pour lutter contre le stress,  la nervosité et l’hyperémotivité propres à nos sociétés
  • Développer sa souplesse
  • Lutter contre les maux de dos et les articulations
  • Bon pour la fonction respiratoire
  • Bon pour un développement d’une harmonie de la personnalité
  • Rétablir l’équilibre général du corps

Le but supremedu Yoga est la quête d’une harmonie, d’une unité corps et esprit.

MAIS ATTENTION !

Le yoga n’est pas un sport, ni une gymnastique à proprement parlé ! Il ne s’agit pas d’essayer d’accomplir une performance physique particulière, ni d’atteindre un record ! Il s’agit simplement d’atteindre un état de méditation par un cheminement intérieur. Le yoga est une thérapie douce et non un sport violent comme la logique mercatique de certaines pratiques Américaines tentent de démontrer, en particulier à Los Angeles. Non, le Yoga doit être adapté aux capacités physiques de chacun, afin par exemple de préserver la colonne vertébrale et les dommages au niveau du nerf sciatique. Les risques peuvent être importants si on force trop.

Le Power Yoga, version simplifiée du yoga Indien traditionnel, peut apparaître comme une bonne alternative. Aujourd’hui, nombres d’entreprises ont compris l’intérêt d’une telle discipline lorsque l’on cherche le bien-être  et donc la productivité, et proposent des cours de yoga entre midi et deux à leurs salariés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *