Bien choisir sa maternité ou clinique pour l’accouchement

Le choix de votre maternité est fondamental et doit se faire au début de votre grossesse.

Différents critères sont à prendre en considération :

  • Le lieu de la maternité: Nous vous conseillons de privilégier les établissement proche de chez vous. Cela permettra de vous mettre en confiance pour le jour J de l’accouchement et au cas où votre bébé arriverait plus tôt que prévu.
  • Le délai d’inscription de l’établissement: Dès vos premiers jours de grossesse, renseignez-vous sur les délais qui peuvent être plus ou moins longs.
  • La confiance en votre maternité: N’hésitez pas à faire le tour des différentes cliniques et des établissement publics afin de déterminer celle ou celui qui vous mettra le plus à l’aise.

De plus, il est difficile de posséder un suivi personnelle dans une clinique mettant au monde plus de 2500 bébés par ans mais il est bon de savoir qu’au delà de 1500 accouchements pas an, l’établissement doit obligatoirement avoir dans son service, sur le site ou en astreinte opérationnelle et cela 24h sur 24 :

  • un gynécologue-obstétricien
  • un anesthésiste réanimateur
  • un pédiatre

Ce choix pouvant être difficile ne se fait pas sur un coup de tête. Il existe différents types de maternité plus ou moins spécialisée. La classification par niveau est faite par décrets.

  • Maternité de Niveau 1: Il s’agit des grossesses dite « simples » sans risque de complication. Ce niveau représente près de 90% des accouchements qui peuvent être par voie basse ou par césarienne.
  • Maternité de Niveau 2: Elle est recommandée pour des grossesses multiples et à risque. Elle met à votre disposition des spécialistes des nouveau nés et possède une unité de néonatologie.
  • Maternité de Niveau 3: Elle est dotée d’une unité de réanimation néonatale et est à privilégier en cas de fort risque de prématuré.

Vous pouvez vous faire aiguiller par votre sage-femme ou médecin pour déterminer votre lieu d’accouchement. Lorsque vous visiter une maternité poser des questions pour connaitre vos conditions d’accouchement, dont en voici un extrait:

  • Aurais-je une chambre particulière?
  • La salle de bain est elle individuelle?
  • Votre conjoint pourra-t-il rester dans votre chambre la nuit de l’accouchement?
  • A quelle heure sont les horaires des visites pour la famille et vos amis?
  • Quel est le temps d’un séjour à la maternité?
  • Le père pourra-t-il assister à l’accouchement et être à vos côtés le jour J?
  • Le bébé sera-t-il à la nursery le jour de l’accouchement?
  • Son lit sera-t-il prêt de vous?

En ce qui concerne la prise en charge des frais médicaux, renseignez vous auprès de votre mutuelle et n’oubliez pas de mettre à jour votre carte Vitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *