Toxoplasmose et grossesse : nos conseils

toxoplasmose-enceinte-chat

Le dépistage de la toxoplasmose est réalisé au début de grossesse par une prise de sang ou plusieurs.

Lorsque vous entendrez parler de sérologie toxoplasmose négative, cela signifiera que vous n’êtes pas immuniser contre ce parasite. L’absence d’igg et d’igm confirmeront ce diagnostique.

Pour ne pas attraper cette maladie infectieuse à l’origine d’un parasite, il conviendra de suivre quelques règles d’hygiène:

  • Laver bien les fruits, les légumes et les plantes aromatisées à cause de la présence d’excréments de chats,…
  • Bien se laver les mains principalement après avoir manipulé de la viande ou poisson crus
  • Manger la viande cuite et le poisson aussi
  • Ne pas manger de lait cru et œuf cru
  • Éviter les chats et les litières puisque le parasite se développe dans ses intestins
  • Éviter le jardinage et porter des gants

toxoplasmose-grossesse

La toxoplasmose est souvent béguine exceptée dans le cas de la grossesse pouvant être très nuisible pour le fœtus. C’est pourquoi un dépistage et des règles de propreté sont à mettre en place dès le début de votre grossesse et ce jusqu’à son terme.

Voici une liste non exhaustive des complications que peut avoir votre bébé en cas d’infection:

  • Une tête plus petite de votre enfant
  • Un accroissement anormal de la rate et du foie
  • Plusieurs atteintes au niveau oculaire comme une inflammation, un jaunissement de l’œil,… Et pouvant se développer vers l’âge de 20 ans.
  • La jaunisse
  • Des lésions cérébrales
  • La motricité peut être touchée
  • Des crises convulsives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *