Révision sur l’accord du participe passé et COD

accord-participe-passé

La grammaire française est complexe en ce qui concerne l’accord du participe passé, c’est pourquoi nous avons décidé de faire un petit rappel des règles de français. Voici enfin de quoi suivre nos enfants en CE2 sans être perdu en lisant le Bescherelle.

Règle 1: L’accord du participe passé avec l’auxiliaire « être »

La règle principale est que le participe passé s’accorde avec le sujet lorsqu’il est conjugué avec l’auxiliaire « être ».

Exemples:

  • Louane est rentrée de l’école.
  • Elodie est partie à la piscine.

Règle 2: L’accord du participe passé avec l’auxiliaire « avoir »

Quand le participe passé est conjugué avec l’auxiliaire « avoir », il est invariable. Cependant, lorsque le COD est placé devant, il s’accorde avec ce complément en genre et en nombre.

C’est à ce niveau là que la langue française se complique. Il y a de nombreuses exceptions mais tout d’abord voyons ce qu’est un COD.

Qu’est ce qu’un complément d’objet direct ou COD

Lorsque l’on peut poser la question « Qui? » ou « Quoi? » après le verbe, on déniche alors le complément d’objet direct. Attention, si la question est « A qui? » ou « A quoi » , il s’agit d’un COI ou complément d’objet indirect.

Exemples:

  • Pierrick a les yeux bleus. (question: Pierrick a « Quoi? », « Les yeux bleus » est donc un COD)
  • Les fleurs qu’il m’a offertes sont ravissantes. (question: il m’a offertes « Quoi? », « Les fleurs » est donc un COD)
  • Il m’a offert des fleurs (question: il m’a offert « Quoi? », « des fleurs » est donc un COD mais il est placé après le verbe)

Les exceptions de l’accord avec le COD placé avant le verbe

Conjugaison du verbe faire

Lorsque le verbe conjugué est le verbe faire et qu’il est suivi d’un verbe à l’infinitif, il ne s’accorde jamais, il est invariable.

Exemple:

  • La  voiture que j’ai fait réparer ne fonctionne pas.

Conjugaison du verbe suivi d’un infinitif autre que « faire »

En règle générale, lorsque le participe passé est suivi d’un verbe à l’infinitif, il reste invariable sauf exception. En effet, si le COD est l’auteur de celui qui réalise l’action de l’infinitif, alors le participe passé s’accorde pas avec le COD.

Exemple:

  • La petite fille, que j’ai pu apercevoir est partie à l’école.
  • La maîtresse dont j’ai vue corriger les copies, enseigne correctement.

Le COD fait référence au temps, à un prix ou un poids

De plus, le participe passé reste invariable lorsque le COD est relatif à:

  • un prix
  • une durée ou temps
  • une valeur
  • un poids

Exemple :

  • Les dix euros que vous avez dépensé vont être investis dans une association.
  • Les trois kilos que vous avez gagné vont disparaître avec le temps.

Participe passé précédé de « en »

Lorsque le mot « en » signifiant « de ceci », « en cela » est placé avant le verbe, le participe reste invariable.

Exemple :

  • Des fautes d’orthographe, j’en ai écrit beaucoup.
  • Des gâteaux, j’en ai mangé toutes les semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *