7 vrais remèdes naturels contre le Rhume

remèdes naturels contre le rhume

C’est le début de l’hiver avec comme d’habitude ses rhumes, ses grippes, ses toux, ses éternuements et la « morve » qui va avec. Il est temps de s’interroger sur la nature des traitements naturels efficaces contre le rhume. Nous connaissons tous les symptômes du rhume : Nez bouché ou qui coule, frissons, la fièvre, les maux de tête, une toux sèche ou grasse … Il n’est pas toujours facile de trouver des conseils efficaces lorsqu’il faut soigner une bonne crève comme on dit.

Tout d’abord, le rhume est à l’origine est une infection des voies aériennes supérieures banale d’origine virale. Les antibiotiques, qui ne servent que pour les infections bactériennes, sont inutiles. C’est donc votre système immunitaire qui va aider à vous débarrasser de ce fameux virus. Néanmoins il existe quelques remèdes de grand-mère efficaces et qui font toujours leurs effets. En voici, 7 efficaces dores et déjà pour 2016 :

1. Se laver le nez

A force de tout entendre, on oublie le principal. Se laver le nez avec du sérum physiologique 4 à 6 fois par jour, la tête en arrière. Il est possible de faire aussi des lavages à l’eau de mer comme le Stérimar mais à une fréquence bien moins élevée pour éviter les saignements de nez. Le lavage du nez est le seul traitement que les médecins préconisent vraiment pour soigner un rhume.

2. Le jus de citron

Le jus de citron qui peut être bu chaud et avec du miel, en quantité modéré le matin au réveil, est source de vitamine C et constituerait un anti-infectieux de qualité. Il aide aussi à purifier le corps grâce à son action sur le système hépatique. D’une manière générale, il est important de bien s’hydrater.

3. Faire des inhalations

Les inhalations apportent de l’humidité qui peuvent permettre d’aider à se déboucher le nez et à désinfecter à minima les voies respiratoires supérieures. Il est bon de mettre quelques gouttes d’huiles essentielles à l’Eucalyptus (ou un mélange d’huiles essentielles). Cette méthode, bien qu’ayant un effet temporaire, permet de se dégager et d’évacuer quelques mucosités. Certains diront qu’on peut obtenir le même effet, avec une douche bien chaude, c’est vrai en partie.

4. Prendre du magnésium

Prendre du chlorure de magnésium pendant au moins 15 jours permet de détendre son organisme, d’avoir un sommeil de meilleure qualité et de stimuler le système immunitaire. Il est bien d’espacer la prise de magnésium au cours de la journée pour éviter les diarrhées, un problème survenant néanmoins à des doses supérieures à 500mg/j.

5. Cuivre en oligothérapie

Le cuivre est un puissant anti-infectieux naturel possédant de surcroît une activité anti-inflammatoire. Il faut prendre 1 à 2 ampoules le matin à jeun (Granions de cuivre ou Oligosol), et laisser agir sous la langue pendant 2 minutes minimum. Ce remède est aussi très efficace pour les problèmes de sinusite chronique. Il est important de faire une cure de 3 à 4 semaines, ce n’est pas un remède pour des symptômes « aigus » de 3 jours …

6. L’huile essentielle d’origan

Alors qu’on parle d’un virus, de nombreuses voix s’élèvent pour critiquer les solutions naturelles pour guérir du rhume. Effectivement en principe seul le temps, en moyenne 5 à 6 jours, permettent de passer la phase critique du rhume, celle où l’on a la tête dans le seau. Néanmoins, l’huile essentielle d’origan permet de par son action très puissante, un soutien très important au système immunitaire. Cette huile est plus puissante envers les bactéries qu’envers les virus, elle permet d’éviter une éventuelle surinfection qui elle imposerait potentiellement des antibiotiques. De plus, elle est très bénéfique pour la sphère gastro-intestinale et la flore microbienne (notamment sur les champignons).

A noter au registre des huiles essentielles efficaces pour les infections du nez ou de la gorge : l’HE thym vulgaire à thujanol.

7. Du repos

C’est aussi évident. Plus vous dormez, moins vous serrez stressé et plus votre système immunitaire sera performant. Lui seul détient la clé pour éliminer efficacement un rhume.

Notes à propos des médicaments du type Fervex, Actifed ou Dolirhume, ces médicaments sont des produits à visée symptomatique, afin de réduire les éternuements, la fièvre ou les douleurs à la tête. Certains effets secondaires pour les hommes souffrant de problème prostatiques notamment ne sont pas à prendre à la légère et imposent l’avis d’un professionnel de santé avant toute auto-médication.

Il est important au moindre doute de demander l’avis à votre pharmacien ou à votre médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *