Régime sans sel, quels aliments manger ?

régime sans sel, quels aliments ?

Votre corps a besoin d’un peu de sel pour fonctionner correctement à la manière du sucre. La plupart du temps, vous n’aurez jamais à vous en soucier. Les quantités présentes dans l’alimentation souvent largement suffisante voire excédentaire, en effet les apports recommandés sont à 5 g par jour, la plupart d’entre nous dépassent largement cette dose avec souvent plus de 110 g de sodium par jour. Parfois en cas de problèmes d’hypertension,  de problèmes cardiaques, de rétention d’eau (œdème) ou encore avec certains médicaments comme la cortisone (pour éviter de trop gonfler), votre médecin vous recommande de modifier votre alimentation et de réduire la quantité de sel voire de suivre un régime sans sel. Quels aliments ne contiennent pas ou peu de sel ? Quels sont les aliments interdits ?

Les aliments interdits pour un régime sans sel

La première des précautions est de limiter les aliments surgelés ou en conserves préparés lors de vos repas. Même les plats d’un traiteur sont souvent très salés. Les viandes et poissons fumés, panés ou séchés comme la charcuterie, les crustacés et coquillages, la choucroute, les olives, les biscuits apéritifs et cacahuètes, les margarines et beurres salés, les chips, les jus de tomate du commerce, les sauces toutes prêtes, la mayonnaise, les condiments comme les cornichons, la moutarde, et levures chimiques sont des aliments à éviter.

Le pain normal devra être éliminé tout comme les biscottes et le pain grillé pour un régime sans sel strict. Les boissons gazeuses sont une source de sel importante (Vichy, Quezac, Badoit, San Pellegrino, Vals …) nous avions déjà évoqué les eaux sans sel.

En revanche, les congelés non cuisinés ne sont pas salés de manière générale, ils peuvent être consommés après contrôle.

Les aliments autorisés pour un régime sans sel

Si vous n’avez pas de problème de diabète, les fruits sont des fibres essentielles qui sont pour la plupart sans sel. Vous pouvez donc en consommer largement sans vous préoccuper de la quantité de sodium que vous allez absorber. Les fruits procurent de la vitamine C et de la vitamine A, importantes pour votre santé.

Les légumes sont une grande source de fibres et de potassium pour la plupart sans sel. Là encore, la seule exception concerne les légumes en conserves ou surgelés préparés. Si vous achetez des légumes en conserves, il faut trouver des produits avec une étiquette « sans sel ajouté » ou « sans sodium ». Les radis, les aubergines, les asperges, les tomates et les avocats sont des légumes sans sel.

Il est possible de cuire vos aliments en utilisant de la matière grasse végétale comme les huiles d’olive, d’arachide ou de tournesol qui sont sans sel. Pour rajouter un peu de goût, car c’est ce qui manque quand on élimine le sel, vous pouvez assaisonner avec des herbes fraîches comme le basilic, le romarin, l’aneth ou le persil. Vous pourrez rajouter aussi un peu de poivre si vous n’avez pas de problème d’estomac. Et oui, il va falloir faire la cuisine ! Voici quelques idées de recettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *