Mycose pied : les traitements naturels

mycose du pied remède naturel

La mycose du pied (le pied d’athlète qui touche souvent les sportifs) est une infection fongique du pied voire de l’ongle (onychomycose) très contagieuse. Les gens qui attrapent cette infection au champignon microscopique trichophyton rubrum sont ceux qui marchent souvent pieds nus dans les endroits humides comme les vestiaires ou le bord des piscines. Bien entendu, il faut consulter un médecin (généraliste, dermatologue, podologue) mais cette « maladie » (qu’on appelle aussi dermatophytose) a souvent tendance à revenir, il faut donc prévenir la mycose notamment des remèdes naturels. En parallèle des médicaments allopathiques comme les crèmes, les poudres, le bicarbonate de soude ou les cachets par voie orale, existe des solutions naturelles. Petit tour d’horizon.

Les huiles essentielles

L’aromathérapie qui consiste en l’utilisation d’huiles essentielles préalablement sélectionnées notamment grâce à leur vertu antifongique. Il faut appliquer quelques gouttes matin et soir. Voici la liste des huiles essentielles efficaces :

  • HE Tea Tree,
  • HE Palmarosa,
  • HE Sauge Oficinale,
  • HE Geranium Rosat.

La phytothérapie

Les plantes en application locale sont excellentes pour lutter et prévenir la récidive de la mycose. On citera :

  • l’argousier,
  • l’EPP (extrait de pépin de pamplemousse qui serait efficace aussi contre la candidose : le Candida Albicans),
  • la bardane.

L’homéopathie

Bien que souvent décriée, l’homéopathie peut être complémentaire aux traditionnels traitements contre la mycose du pied. L’homéopathie doit être prise sur plusieurs semaine à intervalle régulier et à distance des repas. En granule ou autres on retrouvera :

  • Sepia officinalis,
  • Mancinella,
  • Antimonium Crudum,
  • Thuja occidentalis,
  • Arsenicum Iodatum.

Quelques précautions

Eviter les endroits humides, porter des chaussettes en coton qui respirent, bien se sécher après la douche, bien suivre son traitement jusqu’au bout, limiter la prise d’antibiotique sont des mesures essentielles pour lutter contre la mycose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *