La cigarette électronique moins nocive que la cigarette classique ?

cigarette électronique vs cigarette classique avec tabac

La cigarette électronique a été brevetée par un pharmacien chinois avant de faire son entrée en France en 2010. Elle est aujourd’hui utilisée par environ 3 millions de Français. (source : baromètre santé de l’Inpes 2014– ). 57,3% vapotent au quotidien, 30% de manière hebdomadaire et 12,7% de façon moins régulière. Cependant de nombreuses questions se posent. En effet, que contient exactement l’e-cigarette et est-elle vraiment moins nocive pour la santé que la cigarette classique ?

La cigarette électronique diminue-t-elle les risques liés au tabagisme ?

Les connaissances scientifiques ne permettent pas d’établir avec précision le danger de l’utilisation de la cigarette électronique à l’heure actuelle. Cependant, dans son avis datant de 2016, le HSPC attire l’attention sur le fait que plusieurs études ont montré que certains produits entrant dans la composition des e-liquides pouvaient être toxiques.

Toutefois, si l’on compare avec le tabac, la consommation de e-liquides présente l’avantage de réduire, ou même de supprimer, l’apparition de graves pathologies, notamment les cancers. Ainsi, un fumeur classique devenant un utilisateur exclusif de la cigarette électronique diminuerait ses risques de développer les maladies dues au tabac de façon notable. Même si d’autres risques pourraient être découvert à l’avenir, il est assez sûr de dire que la cigarette électronique est moins dangereuse que la cigarette traditionnelle classique. De nombreux produits existent en la matière, par exemple : les Ego Aio Joyetech sur Nicovip.com.

Raisons pour lesquelles les français fument avec la cigarette électronique

Raisons pour lesquelles les français fument avec la cigarette électronique – source INPES 2014

Qu’en est-il en cas d’utilisation simultanée de l’e-cigarette et de la cigarette classique ?

En cas d’utilisation conjointe de tabac et de e-liquide, on observe que 82% des personnes concernées réussissent à diminuer leur consommation de tabac classique (source : baromètre santé de l’Inpes 2014). Ceci pourrait donc avoir pour conséquence de diminuer les risques associés au tabac, même si l’objectif premier reste son arrêt complet. C’est une solution intermédiaire, c’est mieux que rien.

La cigarette électronique est-elle efficace lorsque l’on souhaite arrêter de fumer ?

Il n’est aujourd’hui aucunement prouvé que la cigarette électronique soit plus efficace que les autres moyens existants (gommes, patchs…) pour arrêter de fumer. Elle a cependant pour avantage d’aider les fumeurs à réduire leur consommation de 9 cigarettes en moyenne. Étant donné que l’on sait que le risque de développer une maladie liée au tabac est déterminé par la durée et la quantité de tabac fumée, il s’agit d’une méthode jugée intéressante. Cependant, il convient de toujours garder à l’esprit que l’utilisation du tabac, même en faible quantité, augmente les risques de développer un cancer ou une maladie cardio-vasculaire.

Vous trouverez plus d’information sur la source inpes santé publique France http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/tabac/cigarette-electronique/questions-reponses.asp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *