Claire Keim – Où il pleuvra, une question de sensibilité

Claire Keim Où il pleuvra

Aujourd’hui, nous avons écouté le dernier (et premier) album de Claire Keim. Même si la belle a déjà chauffé le micro au coté du beau Marc Lavoine aux débuts des années 2000, il n’en demeure pas moins que c’est la première fois que cette jolie actrice se jette dans le bain en solo.

Claire Keim Où il pleuvra

Alors ?

And so what ? Il en résulte un petit disque bien sympa à écouter sur deezer, sautillant comme dirait l’autre, assez joyeux, parfois mélancolique et dirons nous assez léger. Léger ? Et bien oui, c’est là où le bât blesse, cet album s’écoute sans même y penser, d’un coté c’est pas désagréable, de l’autre coté on ne retient rien ou presque.  Je dis bien presque car il y a deux chansons que j’ai plutôt aimé. Il s’agit de « Mes silences » et la dernière piste du CD : « La Mer » qui est musicalement celle qui sort largement du lot. La musique n’étant pas le centre de cet album, il aurait fallu que la voix de Claire Keim soit plus mise en avant souvent au fil des chansons.

Verdict

Les +

  • Joli brin de voix
  • « La Mer »

Les –

  • Instrumentalisation souvent insipide
  • Voix pas assez mise en avant

Note finale

4/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *