Qui sera le prochain grand pâtissier ? France2

grand patissier

Quand le service publique se met presque à la télé réalité et cède par le même à la mode des émissions culinaires. « Qui sera le prochain grand pâtissier ? » est un concours basé sur la pâtisserie (bah oui il faut bien différencier un minimum la chose) et le moins que l’on puisse en dire, c’est qu’on se lèche les babines devant l’écran. L’émission en profite pour faire un bref tour d’horizon des grands établissements français restaurants ou pâtisseries. Elle est diffusée tous les mardis soirs de cet été sur France2.

grand patissier

Le Jury

Le service publique a décidé de mettre les petits plats dans les grands (oui je sais elle est facile celle-là) pour ne pas être en reste par rapport à MasterChef (TF1) et TopChef(M6). On retrouvera Philippe Urraca président des meilleurs ouvriers de France, c’est le juré qui perpétue un peu la tradition et qui rappelle souvent les règles des épreuves imposées. Pierre Marcolini est le chocolatier attitré et veille toujours au grain lorsqu’il s’agit de respecter cette matière noble. Christophe Adam chef pâtissier de la maison Fauchon est un peu le gardien du temple de la rigueur, on sent qu’avec lui ça ne rigole pas, on est pas là pour plaisanter. Enfin Christophe Michalak est le rêveur de cette joyeuse petite bande, il est aussi Champion du monde 2005 de pâtisserie et aime dépasser l’impossible comme il dit.

Jury grand patissier

 

Jury qui sera le prochain grand patissier

Les candidats

Le moins que l’on puisse dire c’est que le niveau des 12 candidats est dans cette émission très relevé. Tous ont de l’expérience et sont de très bons pâtissiers à la base. Plusieurs noms émergent et sortent clairement du lot :

  • Sébastien Trudelle : Touchant avec beaucoup d’expérience (près de 15 ans), son manque de rapidité dans les cuisines du Trianon lui auront coûté sa place lors de la deuxième émission à Disneyland. C’est pourtant à la base un des meilleurs candidats. Terminant en larmes, on aurait aimé le voir aller plus loin.
astuce caramel sébastien trudelle

Son astuce pour faire un bon caramel

  • Camille Pailleau : C’est la plus jeune du haut de ses 19 ans et aussi la moins expérimentée. Elle se fait souvent aider par les chefs, mais sa sympathie et sa relative confiance en elle lui permettent de sauver sa tête lors de l’épreuve du buffet de dessert à Disneyland. Pour l’instant elle passe au travers des mailles du filet.
  • Brahim Mechemache : C’est le râleur de la bande, il est souvent trop confiant et déchante très vite. Taxé de rebelle, c’est néanmoins un passionné et il a clairement la rage de vaincre. Ses desserts sont souvent un peu trop sucrés, mais ses coups de gueules font mouche. On attend qu’il pète un câble et fasse manger une cuillère à un chef.

brahim grand patissier

  • Amaury Guichon : Jeune et expérimenté, c’est à mon humble avis le plus doué et celui qui a le plus gros potentiel d’évolution. On sent clairement la volonté d’innover et la recherche artistique dans ses desserts.

Candidats Grand pâtissier france 2

  • Audrey Gellet : Elle semble avoir une grosse culture culinaire et la connaissance des grands noms de la gastronomie française. Elle est très appliquée et semble avec Amaury la mieux armée pour gagner.

audrey grand patissier

Buffet disneyland grand patissier

Le fameux buffet de la discorde à Disneyland

Les lieux visités

Quelques lieux notables ont émaillés les émissions du grand pâtissier. De grands noms qu’il s’agisse de restaurants ou de boutiques :

  • Le Trianon à Versailles : Le chef pâtissier Eddie Benghanem nous présente des desserts à base de produits relativement simples mais à la technique inouïe. On pense notamment à l’île flottante dans un véritable cube de glace. Il aime jouer comme il dit sur « les contrastes, les textures et les rythmes ». Tout un programme !

Eddie Benghanem île flottante dans la glace

  • La maison Chevallot à Val d’isère : Un nom bien connu de tous les skieurs affamés de l’espace Killy. La pâtisserie Chevallot dispose de 2 boutiques à Val d’isère et est le temple gourmand des pâtisseries de la Savoie dont le fameux biscuit de Savoie. On est impressionné dans l’émission par quantité mise en avant et la gourmandise des desserts. Camille sera d’ailleurs vite dépassée.

Chevallot Val d'isère

  • La pâtisserie chocolaterie Sébastien Bouillet basée à Lyon : Précision, sens artistique et force des arômes sont les maîtres mots de la maison lyonnaise. Seul Yann recevra les honneurs pour les 35 ans de la maison avec sont gâteau équilibré qui restera un an à la carte de la boutique. A noter qu’il existe une autre boutique à Tokyo. A Lyon, on a Bocuse, Léon de Lyon et maintenant Sébastien Bouillet.Sébastien Bouillet grand patissier Lyon

2 Comments

  • soniya dit :

    Perso je préfère les candidats qui s’expriment plus au travers de leur création que par leur coups de gueule, expérimentés ou pas. Je voterai bien pour Amaury qui semble plus posé et qui recherche la perfection que le reste mais bon. Peut-être que chacun nous démontrera des qualités de grand chef au fil de l’émission.

  • Bloom dit :

    Amaury et Audrey pour leur professionnalisme et leur créativité! Sans vouloir être très exigeant je pense qu’il faut déjà avoir l’attitude d’un chef car ils auront à diriger une équipe un jour.

Répondre à Bloom Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *